DATA MANAGER

Accueil Forums Offres d’emploi DATA MANAGER

  • Ce sujet est vide.
Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #21467 Répondre
    H. ARLEGUI
    Invité

    Poste à pourvoir : Dès que possible
    Modalités de recrutement : CDD sur poste permanent (CDI ultérieur possible)

    PRESENTATION DE L’ASSISTANTE PUBLIQUE DES HOPITAUX DE PARIS
    Premier centre hospitalier et universitaire (CHU) d’Europe, l’AP-HP et ses 39 hôpitaux sont organisés en six groupements hospitalo-universitaires (AP-HP. Centre – Université de Paris ; AP-HP. Sorbonne Université ; AP-HP. Nord – Université de Paris ; AP-HP. Université Paris Saclay ; AP-HP. Hôpitaux Universitaires Henri Mondor et AP-HP. Hôpitaux Universitaires Paris Seine-Saint-Denis) et s’articulent autour de cinq universités franciliennes. Etroitement liée aux grands organismes de recherche, l’AP-HP compte trois instituts hospitalo-universitaires d’envergure mondiale (Institut du Cerveau, ICAN, IMAGINE) et le plus grand entrepôt de données de santé (EDS) français. Acteur majeur de la recherche appliquée et de l’innovation en santé, l’AP-HP détient un portefeuille de 650 brevets actifs, ses cliniciens chercheurs signent chaque année près de 9000 publications scientifiques et plus de 4000 projets de recherche sont aujourd’hui en cours de développement, tous promoteurs confondus. L’AP-HP a obtenu en 2020 le label Institut Carnot, qui récompense la qualité de la recherche partenariale : le Carnot@AP-HP propose aux acteurs industriels des solutions en recherche appliquée et clinique dans le domaine de la santé. L’AP-HP a également créé en 2015 la Fondation de l’AP-HP pour la Recherche afin de soutenir la recherche biomédicale et en santé menée dans l’ensemble de ses hôpitaux. http://www.aphp.fr

    PRESENTATION DE LA DIRECTION
    Intitulé de la direction : Direction de la Recherche Clinique et de l’Innovation (DRCI)
    La DRCI est un établissement de l’AP-HP chargé de piloter les projets de recherche de l’AP-HP et de suivre l’ensemble des activités de recherche de l’institution : 4 000 projets de recherche en cours tous promoteurs confondus dont 1 200 pour lesquels l’AP-HP a la promotion et la gestion ; 825 portefeuilles de brevets La DRCI contribue à la définition de la politique de recherche de l’institution. Elle met notamment en oeuvre, conformément aux dispositions législatives et réglementaires, l’ensemble des dispositifs nécessaires pour la promotion et la gestion de la recherche clinique au sein de l’AP-HP. Elle accompagne les cliniciens et équipes de recherche, suit et contrôle la réalisation des projets de recherche de l’institution, en lien avec ses 12 unités déconcentrées (Unités de Recherche Clinique – URC) au sein des Groupes Hospitaliers (GH) de l’AP-HP. Deux structures à caractère transversal sont également impliquées : l’unité de Recherche Clinique spécialisée en économie de la santé (URC Éco) et le centre de pharmaco-épidémiologie(CEPHEPI). 1 Département des Essais Cliniques intégré à l’AGEPS (DEC) et 1 Centre d’Évaluation du Dispositif Médical (CEDM) En outre, la DRCI met en
    oeuvre une politique de valorisation de la recherche, par l’intermédiaire de son pôle transfert et innovation. La DRCI est également impliquée dans l’organisation de la recherche de l’AP-HP au travers de sa collaboration avec les structures de soutien à la recherche au sein des GH : près de 90 unités mixtes de recherche (Inserm, CNRS, CEA…), 17 CIC (Centre d’investigation clinique), 4 CRC (Centres de recherche clinique), 14 tumorothèques, 12 Centres de Ressources Biologiques (CRB), 4 CTRS/RTRS (Centres / Réseaux Thématiques de Recherche et de Soins), 16 DHU et des plateformes techniques de recherche.

    PRESENTATION DU SERVICE :
    Le centre de pharmaco-épidémiologie de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (CEPHEPI) est une structure transversale de l’AP-HP dont l’objectif est de réaliser des recherches en pharmaco-épidémiologie de fort impact et avec le plus haut niveau de qualité méthodologique.

    Missions du CEPHEPI
    – Évaluation en situation réelle du rapport bénéfice-risque des produits de santé, de leurs modalités d’utilisation et de leur impact populationnel, afin de mieux définir leur place dans l’arsenal thérapeutique.
    – Intervention aux différentes étapes des études de pharmaco-épidémiologie : conception et soutien méthodologique, réalisation, traitement des données, analyse statistique, rédaction d’articles scientifiques et de rapports d’étude pour les autorités de santé et les partenaires.
    – Expertise dans l’analyse des données médico-administratives : Système National des Données de Santé (SNIIRAM, et PMSI), et de l’entrepôt des données de santé de l’AP-HP.
    – Collaborations avec les autorités de santé, les industriels avec le souci de l’indépendance scientifique et de la transparence dans le déroulement des études et la publication des résultats.
    Le CEPHEPI possède la labellisation de l’ENCePP (réseau européen des centres de pharmacoépidémiologie et pharmacovigilance) et est la structure de référence pour la pharmacoépidémiologie de 2 structures F-CRIN : la plateforme Partners et le réseau CRI-IMIDIATE.

    LIAISONS
    Liaisons hiérarchiques :
     Coordinatrice du service
     Médecin délégué du service.
    Liaisons fonctionnelles :
     Médecins investigateurs pour la conception du projet et l’analyse des données.
     Coordinateur d’études cliniques pour la sélection et le recueil des données.
     Gestionnaires de données biomédicales pour la gestion et le traitement des données.
     Équipes de l’Unité de Recherche Clinique (URC) (La Pitié Salpêtrière)
     Direction de la Recherche Clinique et de l’Innovation (DRCI)
     Département d’Épidémiologie et Recherche clinique – Hôpital La Pitié Salpêtrière
     AGEPS, le cas échéant

    ACTIVITES
    Missions générales :
    Le Data Manager assure la création, le suivi et le contrôle de bases de données des projets en pharmaco-épidémiologie, en relation avec l’investigateur coordonnateur, le biostatisticien et les personnels en charge de la réalisation des projets (chefs de projets et ARC).

    Missions permanentes :
     Élaboration des cahiers d’observation (CRF) à partir du protocole d’étude clinique
     Implémentation des systèmes de saisie (eCRF) et la mise en production des bases de données cliniques (CleanWeb)
     Définition des plans de data management et programmation des contrôles de cohérence
     Validation des données (suivi des queries : envoi et traitement des retours, contrôle qualité)
     Préparation des revues de données (production de listing et de rapports)
     Réconciliation de différentes bases de données (EIG, PV, codification, traitement des données externes…)

    AVANTAGES
    – La part variable recherche (PVR) : peut être attribuée annuellement par la direction après une année civile de service continu en tant que personnel de recherche à l’AP-HP sous réserve d’une évaluation annuelle positive des résultats obtenus dans la fonction : 5 à 15% en fonction du métier.
    – Prime « Ségur de la Santé » 183 € nets par mois
    – Place en crèche (sous conditions).
    – Remboursement transports.
    – Tarif restauration self.
    – Stationnement dans l’enceinte de l’hôpital ou à proximité.
    – Accès facilité aux soins
    – Chèques emploi-service CESU AP-HP.
    – Supplément Familial de Traitement (enfants).
    – Prestations AGOSPAP : Accès à une offre de loisirs (spectacles, cinémas…) et de vacances à tarifs préférentiels+ diverses aides financières (CDD sur poste permanent uniquement).
    – Accès à une offre multiples de formation continue.
    – Droit aux congés (temps de travail) :
    Forfait jour: 25 CA +19 RTT

    HORAIRES DE TRAVAIL
    Du lundi au vendredi : forfait jour
    Amplitude horaire : 9h00 – 18 heures
    Quotité de temps : 100%

    COMPETENCES REQUISES
    Connaissances associées :
    – Bureautique
    – Droit des données informatiques
    – Éthique et déontologie médicales
    – Gestion de données, relatives à son domaine
    – Logiciel dédié à la recherche clinique
    – Sécurité informatique-Sécurité des systèmes d’information
    – Statistiques
    – Vocabulaire médical

    Prérequis
     Niveau Bac + 3-5 en gestion des données
     Connaissance de la recherche clinique et de la réglementation (Loi Jardé, CNIL/RGPD, BPC)
     Bonne maîtrise des logiciels utilisés dans le data management des projets de recherche clinique (CleanWeb en particulier mais formation possible, langage R)
     De préférence avec expérience, mais débutant motivé apprécié.

    Qualités requises
     Qualités relationnelles et goût pour le travail en équipe
     Qualités d’organisation, d’autonomie et de rigueur dans le travail
     Curiosité et sens de l’initiative

    EVOLUTIONS POSSIBLES DU POSTE
    – Progression salariale conformément aux grilles de rémunération, sous réserve d’une évaluation annuelle positive des résultats obtenus dans la fonction.
    – Concours AP-HP

    RISQUES PROFESSIONNELS LIES À L’ACTIVITE
    Travail prolongé sur écran

    MESURES DE PREVENTION PRISES FACE À CES RISQUES
    – Chaise et bureau ergonomiques
    – Médecine du travail : suivi et information
    – Respect des procédures en vigueur dans le service

    SURVEILLANCE MEDICALE
    Selon le calendrier vaccinal en vigueur être à jour des vaccins obligatoires pour les personnels des établissements de santé. Le médecin du travail déterminera les modalités de la surveillance médicale nécessaire sur ce poste, modalités auxquelles le titulaire du poste devra se conformer.

    MOYENS D’ACCES A L’HOPITAL :
    – Train: N
    – Métro: 10, 5, 6
    – Bus: 57, 63, 91

    CONTRAT
    – CDD d’un an (CDI ultérieur possible), Rémunération selon formation et expérience (biostatisticien ou ingénieur de la fonction hospitalière)

    CONTACT POUR CANDIDATURE : ARLEGUI Hugo : hugo.arlegui@aphp.fr

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
Répondre à : DATA MANAGER
Vos informations: